2012: J’ai trop écouté de rap français…

31 Décembre 2012 / par

En 2012 j’aurai écouté beaucoup de rap français pour 10kilos.us. Peut-être trop. En tous cas assez pour croire aujourd’hui que 2012 a été une bonne année pour le genre. Et si je devais retenir 10 choses, ça serait pas mal ça :

Je commencerai par le dermier clip en date qui a retenu mon attention. Une track qui réunit deux générations celle de Dabaaz, Triptik circa 2001 et celle des “nouveaux jeunes” incarnée par Deen Burbigo et Esso (L’entourage, Cool connexion) circa 2011.
Une session shopping mise en musique par Guillaume Brière du groupe remois The Shoes :

YouTube Preview Image

Sans transition et pour élargir direct la palette de couleurs, je poursuivrai avec un clip qui incarne d’autres “valeurs” aussi bien ancrées dans le rap hexagonal, un clip que l’on doit au label indépendant Neochrome qui a signé entre autres Seth Gueko, Alkpote…

Une autre réalité du ter-ter, plus couillue, plus dans le secteur du bâtiment, plus pour ceux qui considèrent que le rap c’est aussi de la vulgarité jouissive.

YouTube Preview Image

2012, c’est aussi une ville qui s’affirme au Sud, MTP, entendez Montpellier, qui après avoir gagné un titre de champion au football, s’impose comme une ville rap. J’aurai pu parler de Nemir, de Set & Match, mais le clip de Joke veut dire ce qu’il veut dire…Mtp anthem :

YouTube Preview Image

En 2012, il y a eu aussi le groupe bordelais Odezenne qui se revendique comme le pygmalion du rap sans million. Un groupe qui privilégie dans son quotidien l’échange de services avec des artistes d’autres disciplines, ça donne par exemple ce clip, qui, vous remarquerez tranche pas mal avec ce que pourrait proposer Booba, par exemple…

YouTube Preview Image

En 2012 le rap français c’est nettement rajeuni aussi, un peu trop ?

YouTube Preview Image

Parlant de jeunes, comment ne pas revenir sur L’entourage et le groupe 1995, qui incarne aux yeux d’un bon nombre de médias parisiens, la relève.

YouTube Preview Image

Paris qui reste une source sûre de producteurs et de MC’s, comme par exemple, Myth Syzer et le jeune Loveni,

YouTube Preview Image

En 2012, on aura vu aussi le rap français développer des connexions avec le reste de la francophonie. L’entourage avec le crew Queb’ Casse-Croûte, puis ce projet franco-belge : Le singe fume sa cigarette avec le français Lomepal et le belge Caballero. Le tout mis en musique par le beatmaker de 1995, Hologramm Lo.

YouTube Preview Image

Et pendant ce temps, il y a le bon vieux Grems qui nous arrive avec le projet PMPDJ réunissant lui-même, Entek, Mim et Starlion. Pour expliquer un peu l’esprit de ces membres de La Fronce, un extrait de la chanson qui suit :

Quant à son rap jeu de 20 ans, comprends, c’est de la fame
Ils prennent les grands pour des flans et pensent vraiment nous la mettre
C’est pas nous les prostituées! Enculé de ta mère!
J’suis normalement constitué, je n’ai pas un Facebook dans la tête

YouTube Preview Image

Et pour finir sur l’entente cordiale des générations, je retiendrai une session de “freestyle” radio, où l’on retrouve des anciens quand même toujours en forme et un petit jeune qui a la rage de dire, Guizmo. Pour les pressés, les Highlights sont :

1:57 : GUIZMO qui finit par “Sa mère la pute, tout ce que ces putains d’MC’s ont retenu de l’école c’est ramène ta flute”
3:00 : DANNY DAN

Après je vous conseille de laisser défiler de 5:00 à 12:45

YouTube Preview Image

 

Un Commentaire

  1. matthieu says:

    c vraiment trop bon! merci aux sages po! Oxmo et tout les autres!!

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*