28.8 Kilorap: Résurrection numérique du vidéo «La traumatorture» de Traumaturges

1 Décembre 2014 / par

YouTube Preview Image

Deux coups de gun en l’air pour Frédérick Maheux!

Avec la complicité de Khyro (membre fondateur de Traumaturges, puis d’Atach Tatuq), il a numérisé et immortalisé dans le nuage ce vidéo incroyable en stop-motion. Créé en l’an 2000, par Rémy Mathieu Larochelle (qui va se diriger vers l’animation, et notamment dessiner le clip de «St-Cassette», des Payz Play), le clip témoigne bien de l’ambition du groupe et de l’énergie créative qui l’animait. Malgré l’ampleur du travail demandé et son originalité manifeste, ce clip n’a été diffusé qu’une fois à Musique+, et vivait uniquement sur une cassette VHS chez Khyro. #sauvéparinternet

L’univers horrifiant de Traumaturges est bien sûr au coeur du concept, avec cette étrange créature du laboratoire du D. Moreau qui contraint les corps, siphonne les âmes et corrompt les consciences des rappeurs. Mais outre le premier degré morbide, la démarche de Larochelle épouse métaphoriquement l’idée de faire à tout prix, de ses mains, quelque chose d’unique à soi, qui était également central chez le groupe, un des premiers à revendiquer son identité locale. Sur «Suce mon index» comme dans ce travail d’animation, la perfection du résultat est moins importante que le fait de pouvoir dire «c’est fait ici, par nous, maintenant».

Et tant qu’à faire, Maheux a aussi mis dans l’arche numérique la version intégrale de «Rap Sale Montréal», 1min04 secondes plus longue que celle qui existe déjà sur Youtube.

YouTube Preview Image

Et tant qu’à y être, l’album complet de «Suce mon index», complet jusqu’au outro scratché avec tous les samples classiques de battle, un incontournable de l’époque.

YouTube Preview Image

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*