À faire sur la drogue: Halls – I am not who you whant

17 Novembre 2011 / par

Les fleurs sont les plus grands amis de l’homme. Et je ne parle du point de vue d’un hippie, mais d’un droguonome (qui est à la drogue ce que la gastronomie est à la nourriture).

Ce clip accompagnera bien n’importe quelle aventure psychédélique.

via Fader.

Un Commentaire

  1. Les drogues ne sont définitivement pas une solution. Au lieu d’aider à régler les problèmes, elles ne font que les occulter pour les rendre encore plus difficile au réveil. Résultat ? Il faut en reprendre pour à nouveau oublier. Tout le monde parle de la dépendance physique aux drogues. Mais je pense, pour ma part, qu’une grosse partie de cette dépendance est aussi du domaine psychologique.

    La preuve en est quand on voit que les meilleurs succès de cure de désintoxication ont été obtenues par des centres Religieux, Sportif ou Culturelle.
    Voici deux articles qui essaye de présenter des solutions autres que “la prise de substitues chimiques”.

    Solution Philosophique : http://fleausolution.com/2011/10/drogues-alcools-et-autres-aidez-vous-soyez-modere/
    Solution à base d’Exercices et de Ré-éducation : http://fleausolution.com/2011/10/narconon-sauve-la-vie-des-accro-aux-drogues-dures/

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*