Ce n’est pas tous les jours que Lil’ Wayne sort quelque chose qui mérite d’être posté (clip)

16 Juillet 2013 / par

Le dernier de Weezy était une tentative audacieuse de prouver que le MC n’était plus au bout de ses idées. S’entourant de gens avec des visions fortes et en mettant des gros noms dans des anti-casting (i.e. Soulja Boy et Juicy J comme producteurs), il espérait qu’ils allaient le tirer de son marasme créatif. Ça a partiellement marché, même si toutes les collaborations du monde ne pouvaient pas nous faire oublier qu’il est probablement atteint du syndrome Benjamin Button, régressant progressivement dans les stades de la sexualité infantile de Freud.

Dès la première écoute cependant, la force de God Bless Amerika la faisait ressortir du lot: le flottement gazeux de l’instrumental; la hargne du protagoniste et sa conscience (inespérée) de son environnement. Lil’ Wayne, quand il ne fait pas le pitre pour s’attacher les 12-16 ans, est capable de résumer en termes simples et directs une opinion. Le Weezy de «Georgia Bush» > le Weezy de Trukfit.

On a même droit à un clip qui a semi du sens. God Bless.

Via Billboard

 

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*