Ce soir: Balam Acab + Active Child @ Il Motore

14 Mai 2012 / par

Le crunk de sorcière aka le gaze de violeur/aka la vague de cimetière semble être déjà un souvenir lointain. Un détour onirique qu’aurait pris la musique contemporaine et qui aurait parlé aussi intensément que brièvement à quelques individus au bon moment, au bon endroit.

Pourtant, les sillons qu’ont formé Salem et leur album culte King Night sont permanents. L’iconographie et l’univers visuel du witch house a eu une empreinte indélébile, particulièrement le rap. Un exemple typographiquement évident: Avant que Spaceghost et A$AP change les A en V et les S en $, Mater Suspiria Vision avait déjà poussé pas mal le concept. Preuve #2: le penchant sombre, satanique et très drogues de certaines sorties de Black Hippy (mettons ça  par exemple) ou même de The Weeknd reprend pas mal là où les blancs becs héroïnomanes satanistes de la bible belt ont laissé.

Mais l’argument le plus fort de la postérité du witch house est sans nul doute le label Tri-Angle Records, fondé par le Pennsylvanien Balam Acab. Fondée originellement comme branche diffusion de witch house, la maison a su très bien s’adapter aux tendances actuelles, et compte actuellement une liste d’artistes impressionnants (How to dress well, Evian Christ, oOooOo). Et bien sûr Balam Acab lui-même, dont le Wander/Wonder est une aventure aqueuse dans les méandres de l’électro doucereuse, et qui fut justement salué comme une des sorties majeures de l’an dernier. Le fait que Clams Casino, à notre avis une des influences incontournables du nouveau «beatmaking émancipé», ait aussi choisi Tri Angle comme domicile, suffit à asseoir notre argumentation pour vous convaincre d’aller jeter un coup d’oeil au Il Motore ce soir.

Balam Acab y jouera ce soir, en compagnie d’Active Child, figure de proue de ce nouveau RnB indie, peut-être moins soul que Frank Ocean ou Abel Tesfaye, et plus folkish, mais tout aussi intéressant:

***
Balam Acab + Active Child + Superhumanoids

IL MOTORE, 179 Jean-Talon O.

13$/15$

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*