Chèque de paye: La vraie histoire derrière The Weeknd

23 Mars 2012 / par

Au moment où j’écris ces lignes, c’est la guerre un peu partout à Montréal pour obtenir une entrée pour la première prestation du Torontois Abel Tesfaye au Métropolis. Dans un timing involontaire, c’est hier que Vice sortait cette entrevue avec Jeremy Rose, l’ancien associé de Tesfaye, où il raconte en détails les débuts un peu trouble qui ont mené à la séparation de ce qui s’appelait alors The Weekend (le nom vient d’ailleurs de Rose).

Pour faire simple: Rose produit de la musique tout seul. Il connaît des dudes qui connaissent un dude, Abel. En chillant un soir devant un laptop et Ableton, Rose fait jouer un de ses beats, sur lequel Abel commence à freestyler. Ils aiment ce que ça donne, et enregistre trois tracks sur des beats que Rose avaient en banque: «What you need», «Loft Music» et «The Morning».

Puis Tesfaye commence à prendre trop de place dans le processus de création de la musique, Rose ne se sent pas respecté (l’entourage de Abel aurait demandé des beats «club») et il décide de faire fuck off The Weekend. Quelques jours plus tard, Drake tweet les tracks de The Weeknd, le New York Times écrit un article et la suite, on la connaît.

En même temps, Abel ne s’est jamais caché de l’influence de Rose. Il a posté sur son tumblr le EP de Zodiac (le nom de scène de Rose) ainsi que l’article de Vice et un autre pas très tendre non plus dans le Now. Mais apparemment, les chèques n’ont pas suivi les tapes dans le dos.

Une nouvelle mixtape «majeure» de Zodiac serait en préparation, en attendant, il y a de quoi se divertir sur le «Zodiac EP» sorti à la fin de l’année dernière et le SoundCloud (un peu pauvre) du gars.

DWNLD: Jeremy «Zodiac» Rose – The Zodiac EP

Liste de pistes

01-Ms. Braxton

02-What You Need

03-Points

04-Purple Eater

05-Lemon Incist

06-Loft Music (Original)

07-Coach Surfing

08-Crickets

09-The Morning (Original)

10-Roach Rigz – Got Em Like (Styrofoam Cup Session)

TAGS

                                    

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*