Clip à l’ancienne: Drake – Started from the bottom

11 Février 2013 / par

Une des nombreuses raisons pour lesquelles Drake s’est taillée une place unique dans l’Olympe du rap contemporain, c’est parce qu’il est le seul à accorder une importance à sa mise en marché visuelle. Finalement, c’est peut-être parce que les clips sont plates que je ne les écoute jamais au complet. Ici, je suis resté dans le même «tab» pendant les 5min19 de la dramatisation du parcours «des égoûts jusqu’au palais» du rappeur torontois.

Il semble à être le seul de tous ces rappeurs omnipotent à être revenu à une stratégie de promotion pré-internet: panneau géant dans la ville, un vidéo à gros budget/scénario, lancé à un moment charnière (tout de suite après avoir gagné le «meilleur album rap» aux Grammys), qui annoncent un album à paraître dans quelques mois.

Dans un monde de surabondance de featurings, de mixtapes, de faux-beef et de vidéos d’inventaire devant green screen, on va au moins lui donner le mérite d’essayer quelque chose de différent. Et de ramener l’importance du sens du spectacle et de l’anticipation. On ne se plaindra si, dans le cas très probable où Nothing was the same s’accroche au plafond, ce sera une avenue que d’autres contempleront également. Ou au moins que le balancier revienne un peu.

Parce qu’on a beau aimer beaucoup que le rap soit devenu à toute fin pratique gratuit, je m’ennuie parfois que le concept d’album ait été remplacé par un flot incessant de morceaux bâclés compilés de manière oubliable et d’une surenchère d’étincelles et de vagissements.

 

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*