Clip tricot: MIA – Bring the noize

25 Juin 2013 / par

C’est une belle ironie du sort: Diplo, le commandant en chef de la colonisation culturelle blanche du XXIe siècle, s’est mis à dos MIA il y a plusieurs années. En 2011, Switch, son partenaire «invisible» (mais qui faisait tout) dans Major Lazer, s’est aussi tanné de travailler pour quelqu’un qui en prend et demande beaucoup, et qui tend à garder tout pour lui ensuite.

Conséquence, Free the universe a comme pas mal moins résonné que le premier effort du major.

Et là, qui travaillent ensemble pour dropper un des gros tubes de l’été/banger du genre? Les deux «ex».

1,2,3 go: FUCK DIPLO.

PS: Se tricoter les cheveux, c’est assez pas pire.

TAGS

         

Un Commentaire

  1. aesk47 says:

    Je suis content de voir que, malgré une bonne dose de hate l’entourant, je ne suis pas le seul qui voue un amour inconditionnel à la déesse sri lankaise… Maintenant, si les morons d’Interscope pouvait free Matangi, ça serait bien!

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*