Clip-vieux: Vicelow-Saturn

20 Avril 2012 / par

Vieillir dans le rap…

Peu après le 3-0 du France-Brésil en 1998, on voit apparaître en France des jeunes rappeurs à sac-à-dos. Le Saian Supa Crew passe la lambada dans le tordeur, le hit Angela inonde les discothèques de France et de Navarre…C’est la France black/Blanc/Beur à son apogée.

Y a deux jours l’un des protagonistes du groupe a lancé une vidéo sur les internets. Vicelow, le Chali2na de la gang, sort du trou pour s’essayer de nouveau au « game ». Mais une chose fondamentale a changé, son âge.

Tout en regardant ce clip, sans vraiment écouter les paroles (et en m’ennuyant passablement), je me fais la réflexion qu’il est tout de même difficile de vieillir dans le rap. Comme disait Kool Shen sur un plateau de télévision, « le rap c’est un truc de jeunes »…

Je prendrai ici quelques minutes de mon temps d’employé pour revêtir mon habit de conseiller d’orientation et scruter quelques avenues à considérer lorsqu’on est rappeur et qu’on souhaite continuer à capitaliser…

Le modèle Oxmo Puccino
Oublier les labels de raccrocs, se tourner vers les classiques, en l’occurrence Blue Note. Faire un disque de jazz, écrire pour Florent Pagny, faire copain-copain avec les nouveaux jeunes de la variété française (Ben l’oncle soul, Olivia Ruiz…), accessoirement gagner une Victoire de la musique. Tout ça en restant proche des jeunes du moment qui grattent pour s’acheter un polo Ralph Lauren.

YouTube Preview Image

Le modèle Disiz la peste

Profiter de sa gueule de beau gosse caillera pour faire du cinéma, se crédibiliser en s’entourant d’un groupe de vrais musiciens, écrire un livre, se faire inviter à des talk shows pour parler de l’islam.

Le modèle Joey Starr et Akhenaton
Continuer à faire du rap pareil, quitte à faire de la merde et rouler sur ses acquis.

Y’en a d’autres mais j’ai un truc sur le feu…

Ne me remerciez pas…

Vicelow-Saturn :

YouTube Preview Image

Un Commentaire

  1. aesk47 says:

    Mots-codes démasquant le “vieux rappeur accroché à son vieux jouet” ou le “nouveau rappeur déjà vieux” : Rhétorique, mon texte à trop de ratures… et c’est tout, parce qu’à 1:01 j’ai fait pause pour écrire ce commentaire et il est hors de question que j’appuie de nouveau Play.
    Mention honorable : Synapse, cortex, vortex, parallaxe. La métaphore où le stylo se transforme en dague, etc… Je ne sais pas si Vicelow les utilise, mais bon, je ne serais pas surpris qu’il le fasse.
    J’attend que ma brassée de lavage soit terminée, d’où ce commentaire assez long.
    Merci de m’aider à me divertir.

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*