Critique: Casse-Tête – Un Dollar et un Rêve

8 Novembre 2011 / par

Comme promis (mais une semaine plus tard), voici la critique de la dernière mixtape de Casse-Tête : Un Dollar et un Rêve.

Le lancement a déjà eu lieu il y a quelques temps (deux mois genre…Sorry bros), mais comme je l’ai déjà mentionné, quand on se donne la peine de me donner un disque compact, c’est bien la moindre des choses que je me donne la peine d’en parler (si c’est bon).

La première chose qui surprend à l’écoute de cette mixtape, c’est la place qu’occupe le côté plus « emo » de Casse-Tête sur l’ensemble des chansons. Depuis ses premières cassettes, on le savait capable de sensibilité (« Paradis artificiel ») et de conscience sociale (« D’autres lendemains »), mais jamais on ne se serait douté que cette portion de sa personnalité prendrait autant d’importance sur « UD&UR ».

Et est-ce que c’est mal en soi? Pas du tout! Musicalement, ça garde tout à fait la route (« Thérapie d’amour », « Notre propre monde ») et Casse-Tête trouve même le moyen de faire des jeux de mots à 1000 piasses dans la chanson la plus triste du monde (« Bercé par le vent »), ce qui prouve sa versatilité en tant qu’MC.

Certaines autres pièces (« Une belle journée », « Révolution ») sont clairement des tentatives de crossover-hit. Et ça, est-ce que c’est mal? Non plus! On ne peut quand même pas blâmer quelqu’un de vouloir essayer de vivre de sa musique. Et puisque c’est le genre de beats occupation-doubliens qui marchent pas mal ces temps-ci (je pense bien que Casse-Tête est réellement fan de l’émission), le gars s’essaye. Je lui souhaite que ça marche.

Mais moi, ce que j’aime le plus, c’est ses gros hymnes d’egotrip comme « Numéro 2 ». Je l’ai déjà dit, Casse-Tête est sorti de nulle part et s’est emparé de la couronne de Roi des Métaphores dans le Rap Québécois. Sur « Numéro 2 », il fait juste distancer ses potentiels rivaux. D’ailleurs, en a-t-il vraiment?

Ça me fait penser, je me demande ce que ça donnerait Casse-Tête aux Word-Up Battles…Anyways…

En gros, j’aurais pris peut-être un peu plus de « Let’s Go » ou de « Snap Back et des Vans », et un peu moins de « Célébration », mais peu importe la direction que le principal intéressé prendra, je continuerai de l’écouter, ne serait-ce que pour entendre ses jeux de mots venus de l’espace.

Du point de vue sonore, je pense que davantage de soin aurait dû être apporté au mixage final de la mixtape. Certaines pièces sonnent vraiment moins fort que d’autres. Erreur qui sera sans doute corrigée sur la prochaine mixtape!

Vidéo en rappel:

YouTube Preview Image

Pour vous procurer cette cassette en CD, le mieux, ça doit être d’aller sur le Facebook de Casse-Tête

TAGS

                              

2 Commentaires

  1. lkb says:

    Du rap Occupation Double: c’est très sick.
    PS. Cette imprimante/fax est en train de devenir un incontournable du rap québécois.

  2. Guindon says:

    Tous ces MCs veulent ride mon imprimante/fax/scanner.

    C’est la nouvelle Boîte à Wackness. (mais en sens contraire)

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*