Dej Loaf, appréciez-là maintenant avant que son label fuck up (tlchrgmnt)

29 Octobre 2014 / par

Dej Loaf, rappeuse de Détroit et élément d’un menu à déjeuner que je ne commanderai jamais, est sortie de nulle part.

«Try Me», enregistré sur un instru d’un inconnu qui lui envoyait de la musique par internet, lui a valu une reconnaissance immédiate et un contrat chez Columbia. Certains y verront une nouvelle génération de rappeurs pertinents provenant de la capitale du Michigan, d’autres prendront ça comme la confirmation qu’en mettant des A&R qui ont twitter/Shazam dans n’importe quelle ville américaine, vous allez inévitablement trouver du talent. Ou à tout le moins du viral.

Pour l’instant, son cas ressemble aux expériences catastrophiques des dernières années où des vieux blancs ont donné des millions à des jeunes rappeurs sur la base d’un gros single. Mais une fois la marée repartie, tout le monde s’est retrouvé tout nu.

L’histoire dira si la jeune artiste de 23 ans a assez de matériel pour soutenir une suite à Sell Sole, mais il ne fait aucun doute que les sessions d’enregistrement dont proviennent «Try Me» ont généré de la musique de grande qualité. Non seulement DDS, l’architecte de «Try Me», a la moitié des productions de l’album, son style a influencé la direction musicale de l’ensemble du projet. De son côté, Dej synthétise le meilleur de ce que le rap a donné cette année: glissements sans encombre du chant au rap, émotions et menaces susurrées sur des mélodies de comptines pour enfants, pimenté par un accent de patwa (feint ou pas, on s’en fout). De ce parcours presque sans faute (seuls «Easy love» et «Problem» ne sont pas au niveau et le remix de Try Me ne bat pas l’original) notons quand même le joyau: Blood, en compagnie de Thugger et Birdman, un hymne poignant qui ferait changer de bord n’importe quel Crip un peu sensible. Bravo à Dej d’avoir gardé ça sur son album à elle plutôt que sur celui de Rich Gang.

TAGS

         

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*