DWNLD: Tommy Kruise – Live For The Funk Mix

13 Août 2012 / par

À un rassemblement spontané estival, j’ai été un peu surpris d’entendre des jeunes filles réclamer du «Tommy Kruise». Justement, on leur a indiqué que TK, aussi adorable puisse-t-il être, n’était pas encore un genre de musique.

Sa montée fulgurante dans les derniers mois, pleinement méritée, est alimentée par des années d’écoute et d’appréciation de groupes et de sons dont la popularité semble se cristalliser cet été. La patience est une vertue remarquable de nos jours.

Fan de la première heure de ce qui est communément appelé de nos jours «trap» dans les allées du American Apparel, TK est parmi les mieux placé pour capitaliser sur la  tendance. Surfer la vague pourpre lui permet de faire courir son nom sur l’internet, dans des maisons prestigieuses comme celle de LFTF.

Liste de pistes:

100s – Passion feat. Main Attrakionz
Sinjin Hawke & MORRI$ – One Kiss
Soulja Boy & Young L – Bitch Happy (Instrumental)
Chromatic – Money in the Bank (Young Chromie’s Sultry Re-swag)
Rami.B – Shatdafackap
Kaytradamus – Nothing At All
UGK – I Left It Wet For You
Blyza Beats – Orchestra
Lil Ugly Mane – Serious Shit
RiFF RAFF – In Yo Girls Car (Tommy Kruise Bootleg)
Tommy Kruise – War Hammers
TNGHT – Higher Ground
Lil B – Im God (Malky Donkey Kong Bootleg)
Munno – Covers
LiL TExAS – Burn Em
Ryan Hemsworth – The Happy Mask Shop
Da-P – Bietch
High Klassified – Heyakrom
Rick Ross – Hold Me Back
Trimzbeatz – Demolition
Doc Daneeka – Creeper (Vincent Pryce Full Spooky Remix)
Tommy Kruise – Cumulo
Lunice – Fancy Forty (RamiX) by Rami.B
SD feat. Fredo Santana and Lil Reese – Can’t tell me shit
Khalil Nova – Rx78
Phophet Posse – Murderers, Robbers
Tommy Kruise – Dracula
Asap Ant feat. Remy Banks & Zombie Juice – 3FLIPS6
Exeter – 88MPH (Ryan Hemsworth Remix) [Original Mix]

Grosses choses. Gros style. Et il y a quelques AS cachés dans notre manche.

TAGS

                        

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*