La cote.

4 Janvier 2008 / par

Repère universel, clair et inter-générationel chez les gars, la fameuse «note sur 10» existe, je crois, depuis qu’Adam et le serpent reluquait Ève pendant qu’elle avait le dos tourné.

Les filles n’ont jamais compris toute la subtilité du système, l’importance des dixièmes, l’écart entre la cote plancher pour «le one-night» avec ET sans alcool et «la blonde» et le vif plaisir de débattre avec notre meilleur ami que son 8.4 d’hier était pas mal plus une 4.8.

Je me serais senti vraiment mal d’écrire des vérités de la sorte sur le 33 blogue, jusqu’à ce que je vois que La Presse canadienne-Harris-Decima s’en servait pour un sondage (semi)-sérieux.
En résumé:
-Les Québécois se trouvent plus beau que la moyenne des Canadiens.
-Les gars se trouvent plus beaux que les filles.
-Les filles trouvent leur copain moins beau qu’elle.

Voilà de quoi faire réfléchir à l’heure des actions, un espace-temps se situant juste après les résolutions, et juste avant la procrastination.

TAGS

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*