Laurent K. Blais

 

Officiellement maître du rap montréalais.

Ne fait plus la différence entre blogueur, journaliste et rédacteur.

Très peu de patience pour les dogmatistes, qu’ils soient du culte de Jésus, du jogging ou de Jam Master Jay.

Mon RSS est cousu de fil d’or. Mais ça paye pas encore.

Rejoignable partout sauf sur LinkedIn, mais je préfère Twitter (@lkblais).

Mes oeuvres entières d’ici sont regroupées là.