Leçon sur le genre du rap de l’altérité, avec «Neva been» de A-Wax (clip)

23 Mars 2015 / par

Exemple parfait de «rap de l’altérité», tiré du Manuel d’instruction de l’Institut international de la musique rap.

Le rappeur exécute une petite variation du thème classique qui consiste à s’en prendre à une figure fantasmée du «wack mc»/«hater». A-Wax y va d’un exposé plus général des bassesses et entorses au code de la rue qu’il s’est refusé à faire. Autrement dit, pour garder le haut du pavé face aux «autre», l’objectif visé par le rap de l’altérité, il préfère mettre en avant sa supériorité plutôt que d’abaisser la figure de l’«Autre». Mieux, il donne une myriade d’exemples sur ce qui fait qu’il est supérieur au lot, plutôt que de se contenter d’affirmations non-argumentées.  Cela donne un morceau moins vindicatif et supérieur à la première variation du genre, puisque l’auditeur est plus enclin à s’identifier à un auteur montrant ses vertus, à un «champion», plutôt qu’à un qui ne fait finalement que pointer les faiblesses hypothétiques d’un épouvantail de service.

Tiré de Everybody loves me 2.

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*