Les amours impossibles de l’XTRMST Zen, remixé par Toast Dawg (exclusif)

6 Juin 2014 / par

Roméo et Juliette; Phèdre et Hippolyte; Rox et Rouky: les exemples d’idylle impossible abondent. L’XTRMST Zen, membre élite de l’escouade de protection du folklore québécois, en propose une nouvelle déclinaison, où Donald Sterlingise les parents effrayés que leur fille s’acoquine à l’ébène. Est-ce une histoire vraie? « En quelque sorte: c’est basée sur un fait vécu et d’histoires des autres. Je dis le nom de son père dans la chanson [ce n'est pas tout le monde qui est fan des Steelers]… Surtout,  c’est une chanson d’amour qui explique que quelque soit les préjugés des parents… elles m’aiment tous.» Si les pères sont terrorisés par la «culture» du plus folklorique des rappeurs, on sympathise beaucoup avec les couples mixtes un peu plus exotiques…

Autre question: j’étais où quand la version originale est sortie? Réponse: le bateau est pas encore parti: «Elle va être sur ZenTrad vol.1, avec 7-8 autres chansons, et des remix, qui va sortir dans le temps des fêtes». Logique. Et dans ses recherches sur les racines musicales traditionnelles, a-t-il découvert des airs moins connus dignes de mention? «Je viens de jacker l’air de «La fille de mon voisin» [une chanson à la finale très troublante qui n'a rien à envier aux pires lyrics de Necro ou Seth Gecko]. Sinon Rêve du diable: J’adore leurs airs!».

***

L’XTRMST fera partie des invités de Toast Dawg le 16 juin, où il revisitera Brazivilain avec les suspects de convenance sur la scène La Presse plusssse.

 

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*