Les drums sataniques de Yung Gutted (tlchrgmnt)

22 Juillet 2013 / par

Arrivé à la production rap via une fascination pour la violence des drums du death metal, le jeune Yung Gutted est tombé à la bonne période pour proposer un style sombre et pesant. Son premier EP, Internet Graveyard vol 1, est sorti en décembre dernier, au sommet de la popularité de ce qu’on appellait «TRAP» (mais souvent dans un orthographe beaucoup plus complexe et symbolique), faute de meilleur terme. Cependant, son nom semble avoir moins rayonné que d’autres, et même si ses beats continuent à se tenir 7 mois plus tard, c’est légitime de se demander s’il a «manqué la vague». Peut-être qu’il devrait tout de suite sauter dans le train des «artistes tristes»avant que le puits de l’attention ne se tarisse à son tour… #LOL.

Il sera intéressant de voir comment il répondra pour la suite, annoncée au début du mois par un vidéo un peu cliché, mais efficacement intrigant.

 

Via Pigeons & Planes

TAGS

                  

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*