Machinedrum, trame sonore idéael pour les rites initiatiques vaudous post-apocalyptiques (clip)

30 Septembre 2013 / par

Il y le mythe du créateur isolé, qui crie «Euréka» dans son chalet en bois, et qui en sort pour montrer la matérialisation de son individualité. Je n’y crois pas une seconde. Surtout pas en pub ou en clip.

Les réalisateurs répondent à ce qu’ils voient à la télé. Depuis 2008, ça a été difficile de manquer les scènes d’émeutes, de vengeance populaire, de révolution de peuples à travers le monde. Et sans surprise, ça coule dans nos écrans depuis, particulièrement dans les projets musicaux. Il y bien sûr eu le clip de Gavras pour Watch The Throne. L’extrêmement prometteur Through the never, le film de Metallica. Sorti il y a quelques jours, ce single de Vapor City, le nouvel album de Machinedrum disponible aujourd’hui, tricote son narratif en empruntant à la noosphère et un peu à Clockwork Orange, les rites initiatiques indigènes/vaudous, The Warriors.

TAGS

                  

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*