Profil: Alex Clare

24 Août 2011 / par
YouTube Preview Image

Beaucoup de choses intéressantes pourraient être dites sur l’Anglais Alex Clare.

La chose la plus idiote que j’ai le goût de dire, c’est qu’il ressemble vaguement au Détesteur.

Suivi de près par le fait qu’il a déjà sorti avec Amy Winehouse en 2006, pas mal dans son époque de début de déchéance. Le petit verrat a même vendu l’histoire de leur amour au défunt News of the World, ce beau journal qui hackait les boîtes vocales d’adolescentes disparues. Du beau.

Mais tout ça, je l’ai su après avoir écouté The lateness of the hour, son premier album solo. C’est produit par Diplo & Switch, aka Major Lazer, avec Clare et sa voix de néo-crooner british. Sur des beats bien empesé de basses, mais pas caricaturaux.

Le premier single est beaucoup plus rock. Mais c’est un peu LOL de penser que c’est les même gars qui on fait Pon De Floor.

YouTube Preview Image YouTube Preview Image

Son album, sorti le 11 juillet en Britannia, n’est pas disponible en Amérique du Nord. Mais ça s’écoute en stream sur soundcloud. Et c’est vraiment pas dur a trouver sur le web. C’est pas vraiment du vol si c’est pas distribué ici.
The Lateness of the Hour by Alex Clare

 

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*