RÉEL: J’RAPPE TOUT SEUL QUAND JEAN NARRACHE

5 Décembre 2011 / par

C’est plutôt rare que le rap est associé à des bonnes causes. C’est encore plus rare que c’est bien fait et agréable à écouter. C’est aussi rare que ça soit fait par le truchement d’un poète québécois mort dans les années 70. C’est aussi assez rare de voir faire partie d’un même effort, Osti One & Jam, MC Phylis avec Maxime Robin, Maître J, Ogden, Jeanbart, Jesuis Gabbo et Egypto réciter des textes parfois un peu en dehors de leur zone de confort, mais curieusement récités de façon naturelle et très basée. Ça passe du screwed & chop à l’acapella en passant par des beats plus déconstruits. Ça sonne en crisse.

Châpeauté par notre garçon principal G.U.I.N.D.O.N., tout les argents récoltés avec cet album iront directement à L’Itinéraire. C’est pas tout les jours que 10KILOS.US va supporter une bonne cause, alors on t’encourage fortement à sortir 5 balles de tes poches et à te procurer ce crack numérique pour aider les autres un peu.

Tu peux écouter gratuitement, mais fais pas ton laid. Si tu trouves ça cool, achètes-le.

Un Commentaire

  1. Maxime says:

    Un petit 5$ pour un gros 7 tracks! Belle initiative!

2 Trackbacks

  1. [...] 05 J’rappe tout seule quand Jean Narrache (par Frederic Guindon) [...]

  2. [...] par Koriass, une partie d’Alaclair Ensemble a profité du trou entre Jam & P-Dox et Jean Narrache au Festival OFF Québec la semaine dernière pour un show «100% pas planifié». J’ai beaucoup [...]

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*