Shy Glizzy a toujours les plus beaux favoris de l’underground (tlchrgmnt)

2 Août 2013 / par

«Busters» de Shy Glizzy fait encore partie des morceaux de 2012 qui colle dans mon iPhone. Il y a quelques autres chansons d’intérêt sur le premier tome de Law, mais je ne dirais pas c’était une sortie mémorable. Juste un avertissement que le MC de DC était sérieux et avait un potentiel évident.

La suite de Law semble, après une écoute, s’entend, plus focusé. Déjà, sa nouvelle crédibilité nationale lui a permis de rassembler les artistes qu’ils voulaient en featuring. J’aurai toujours un a priori positif pour n’importe quel artiste qui attire Kevin Gates (#nohomo). Les Migos ont dû être ajouté il y a quelques jours, et font le petit tour qu’on leur connait aussi bien que d’habitude. Ils ont probablement pris la place de T-James à la dernière minute, dont l’étoile a pâli beaucoup plus rapidement qu’il ne l’aurait souhaité.

Il est également un peu moins trap-trap-trap dans ta face. Il y a en encore, évidemment, mais Gun & Roses et The N Word varie un peu la sauce, allongeant d’autant le potentiel de rejouage.

Quant au titre, voici la preuve:

 

via fader

TAGS

                  

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*