TLCHRGMNT: Young Thug – 1017 THUG

21 Mars 2013 / par

On parle beaucoup plus du «nouveau» New York que de ce qui se passe de neuf à Atlanta. C’est que la capitale domine tellement la scène qu’on ne se surprend plus d’aimer les nouveaux qui en émergent. C’est devenu tout simplement normal qu’un kid à 4 milles kilomètres de chez-soi dont personne n’avait entendu parler il y a mois se retrouvent avec tous les poids lourds de Zone-6.

Ça m’a pris un peu de temps avant de tomber sur Young Thug (s/o Gabbo et Tommy), parce que, franchement, son AKA ne laissait rien présager de bien heureux ni de très créatif. Mais en deux barres sur Fuck with it, il réussit à se sortir du lot.

Le timbre perché, l’énergie dans le plancher, il est l’électrochoc qui contraste trop bien avec le phrasé paresseux et mâché de la plupart de ses aînés, vieux routiers codéinés du réseau strip club-bar-mixtape. Si j’étais DJ, je m’arrangerais pour le coincer entre les Rich Kidz et Shy Glizzy.

Vu les affiliations, ce ne devrait pas être très long avant que Young Thug devienne un nom récurrent sur les playlists de XFM radio.

TAGS

                        

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*