Ton boy Kay a tué le rap instrumental #babye (tlchrgmnt)

18 Décembre 2013 / par

Si certains pensaient que Piu Piu Kevin était disparu au profit de 4 on the floor Kay , ils en sont pour tout une ride avec cet étrange produit musical, sans track list, ni morceaux instantanément reconnaissables.

Enchaînant sans effort les séquences les unes après les autres, Kay réussit à donner forme et consistance à des boucles souvent abstraites (et qu’on aurait pas spontanément mis ensembles). C’est un cliché, mais on l’utilise de moins en moins parce qu’on le retrouve de moins en moins: vraiment, ici, le tout est supérieur à l’addition des parties.

Je sais pas combien Hypetrak a payé pour ça, mais j’aurais volontiers biddé pour en avoir l’exclusivité…

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*