Tu ne peux pas identifier Ski Mask Malley (profil)

4 Mars 2014 / par

Tu ne peux tuer ce que tu ne peux pas voir. Tu ne peux identifier le tireur s’il porte un masque de ski. #faits.

Ski Mask Malley est exactement le genre d’ignoble personnage que j’apprécie grandement, notamment parce qu’il y aura toujours l’internet entre lui et moi. Cleveland c’est loin, mais pas assez pour que ça soit normal qu’une ville puisse produire un goon de la sorte. Misant presque exclusivement sur des gun barz, Malley divise sur plusieurs chapitres les différentes façons de menacer, intimider, blesser et ultimement éliminer de potentiels rivaux. Comme toutes les écoles de cinéma vous l’expliqueront, en réduisant au maximum la complexité narrative, le protagoniste gagne en efficacité.

Simplement à la lecture de son nom, un monde cauchemardesque apparaît dans nos têtes. En un coup d’oeil, Malley laisse sa marque: le sourire mesquin couvert d’or, une montre à chaque bras, une ceinture sur la tête et une croix cachant une cicatrice impressionnante sur son ventre protubérant. Comme super vilain, la WWE et Stan Lee ne font pas mieux.

Les sorties s’accélèrent dans son cas, préparant vraisemblablement une première sortie officielle dans les prochaines semaines. En attendant, la compilation «In the kitchen» ci-bas (à jour avec Off the meter, frais d’il y a quelques heures) met vraiment la table. D’ici là, stay strapped.

Via ElevatorMag

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*