Un*Deux vient-il de lancer un diss track à Ed Banger ?

28 Juillet 2015 / par

L’art du «diss track» dans le rap est résolument perdu. Les beefs sont mous, les insultes polies, la haine feinte. Peut-être qu’il est temps de se tourner vers le house pour retrouver le facteur de «hoooooooooo» qu’une bonne chanson méchante doit provoquer.

Il est vrai que je m’avance sur les intentions de UN*DEUX, je ne le connais pratiquement pas. Mais le «Time of the bobo and the fuckin’ head (ED?) Banger shit is over» qu’il échantillonne pourrait facilement être interprété comme une salve à l’écurie qui a porté le renouveau de la french touch durant les années 2000.

Suite logique, «ODB Deep talk» reprend à peu près les même schèmes que la pièce-titre, ce qui est loin d’être une critique.

Tealer Records, qui aussi la maison de Rombo, continue à opèrer avec panache dans la zone payante de house infusée de références rap.

TAGS

               

LAISSE UN MESSAGE

Votre adresse courriel n'est jamais publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*